Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Et si je disais qu'il y a bien plus de monde qu'il n'y parait sur ce bateau ?

 

On me prendrait pour un fou ?

 

Et pourtant ...

Quand un bateau porte un rêve tout est possible...


  • D'abord... A bord... Il y a le bateau... Ciao AGUR

  

Ben oui ! Je lui parle... (et je sais que je ne suis pas isolé dans ce cas)

 

Au Couchant

 

Surtout le soir, quand je suis "seul" à bord, au mouillage, sans écran de télé, sans lumière à l'intérieur pour éviter de consommer les précieux ampères...

Au soleil couchant, il devient confident...Et parfois ça peut durer assez longtemps...

 

Ou un peu plus tard, compagnon d'apéro, ou assistant du cuistot... genre : ""Bon ; qu'est ce qu'on va se faire ce soir ? Un p'tit apéro pour commencer ?

D'accord !""  - échange simple, efficace -

  

Parfois on l'encourage... ""Allez... Tu me la prends bien cette petite vague ! ok ? Ouais... Super !""

 

On l'interroge... ""Oh là ! ça monte là le vent ! On prendrait bien un ris ... Qu'est-ce que t'en pense ?""

 

Il arrive aussi qu'on lui dise "bonjour" en arrivant...

J'ai remarqué que plus souvent, on lui dit "au revoir" en le quittant... C'est curieux...

 

J'ai lu que certaines personnes le laissant en escale prolongée, l'embrassent avant de partir ; personnellement je n'ai pas encore atteint ce stade de communication avec l'entité "bateau"...                    

 

 

  •   Ensuite tout le monde connaît l'expression :

 "Seul maître à bord après Dieu" ; il faut donc croire qu'il est à bord...

                (là je n'ai pas de photo bien nette...)

 

 

Dans tous les cas, avec tout le système de croyances en tous genres que l'on ballade avec soi...

C'est sûr  : il y a un commandement supérieur au capitaine...

Autant le savoir... (inutile de le noter sur la liste d'équipage à présenter en cas de contrôle, çà risque de compliquer la relation avec les autorités...)

 

 

  • Le capitaine

 

 

Quelques cheveux "poivre", pas mal de cheveux "sel" ; Michel

l'essentiel c'est qu'il y en ait, dira-t-il...

 

Construit  sur la base d'une personnalité un peu dans le concept "coconuts" ; c'est à dire avec une coque, (plutôt solide), mais qui laisserait entendre qu'il y a quelque chose qui remue à l'intérieur...

 

Une fois épluché, le contenu est assez clair (comme la noix de coco d'ailleurs) et l'élément liquide a une importance certaine...

 

C'est jusqu'à présent le rédacteur des pages...

 

Signe particulier : Love systématiquement tout bout' qu'il rencontre. (Traduction : ne supporte pas le moindre cordage en vrac)

 

Il navigue dans sa tête depuis l'adolescence, sur l'eau depuis une vingtaine d'années, et sur le web autant qu'il peut, à la recherche de tout ce qui touche au domaine du voyage en voilier.

 

Il répond souvent au prénom de Michel, mais préfère les petits mots gentils. 

 

 

 

  •   La capitaine en second

 

 

SylvieComète brune, sagittaire, avec une grande expérience de la mer par ses contours (les plages) ;

 

Surprenante dans ses capacités d'adaptation, libérée du conventionnel, et toujours en évolution créative (écriture, musique, peinture, couture, déco...- liste non exhaustive)...

 

Ne conjugue que le présent, l'improbable, le participatout, et l'anti-habitudes...

 

Elle se révèle un membre d'équipage à part entière, quand elle est là.

 

Signe particulier : Tétris woman. (Traduction : pourrait ranger rationnellement et efficacement les vivres et bagages d'un équipage de 4 personnes sur  un bateau de 6 mètres sans encombrer le carré).

 

Elle répond au prénom de Sylvie quand elle entend... Sinon c'est "Syl" ; elle préfère !

 

 

 

 

  • Le Pilote auto

 

Fidèle compagnon des quarts de nuit, ou homme de barre en équipage très réduit (dit "en solitaire"), c'est à la fois une aide précieuse et une nature fragile.

 

Capable de tenir un cap (c'est son premier rôle), capable aussi de décrocher au mauvais moment (son dernier défaut), il inspire parfois une réflexion, jamais un juron ;

 

On lui parle aussi par petites phrases du genre "5 à tribord"  ou "oui comme çà ! c'est pas mal !", mais sur tous les bateaux on lui donne un petit nom !

 

Parfois celui d'un moniteur de voile, ou encore il s'appelle "Raymond", ou "Caram' " (parce que Raymond Barre, ou Carambar).

 

Nous, sur Ciao, avec l'équipage au grand complet, nous avons mené une réflexion sérieuse, et nous ne trouvions pas...

 

Un jour, la révélation s'est imposée lorsque nous avons reçu un mail d'une amie indéfectible, qui nous accompagne en pensée et en coeur...

 

Top-là !

 

Son petit nom ce sera : "Mimi"

 

(elle se reconnaîtra)

 

 

 

 

 



Partager cette page

Repost0

Feeling Du Blog

  • : le blog de Ciao...
  • : Voyages au long cours... Voyages intérieurs ... Ou plutôt les deux ensemble ! A mon avis, il y a une sorte de parallèle entre nos cheminements terrestres (ou maritimes) et nos évolutions intérieures... Faut-il pour autant partir pour se trouver ?
  • Contact

Profil De L'auteur

  • Michel
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon...
J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon... J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...

feeling du blog

A mi-chemin  

entre l'aventure concrète d'un terrien qui appréhende la vie sur un bateau, ouvre les pages d'un grand voyage

à travers le monde,  

et l'homme qui se regarde avec un peu de recul, déplie son rêve, l'observe, et tente d'exprimer

sa propre découverte...

 

Recherche

Nous sommes partis de Hendaye le Lundi 14 Juillet 2014

Liens