Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 01:31

Go vers madère !

Un petit mot rapide pendant que nous nous apprêtons à quitter l’Algarve et à mettre le cap au 235°.

Depuis 8 jours en baie de Portimao, nous nous sommes laissés glisser dans une ambiance estivale, qui donne vraiment la sensation d’être en vacances, entourés de beaucoup d’autres… qui sont aussi en vacances !

Les falaises de l’Algarve nous ont livré quelques uns de leurs clichés spectaculaires et enjôleurs, agrémentés par le fait que depuis que nous sommes ici, nous n’avons pas aperçu le moindre nuage, et que la lumière est souvent avantageuse…


FALAISES ALGARVE  

FALAISES ALGARVE 1

BATEAU PECHE

de belles lumières du matin

FALAISES ALGARVE 2

un petit coin -très- tranquille


Contrairement à ce que montrent les images précédentes, la fréquentation touristique est importante sur cette côte à la végétation et au climat qui rappellerait facilement les rivages méditerranéens. Bémol (encore une fois),  à propos de la température de l’eau qui reste très fraiche ; à vue de gros orteil, autour des 18 degrés… Pas de quoi nous décider à la baignade, et loin s’en faut !

L’envie d’aller voir plus loin est maintenant mûre…


PLAGE

et une  plage de « vacances », facile d’accès.

 

Notre séjour dans la région s’est symboliquement clôturé hier soir sur des notes de Fado, égrenées par Ana Moura et son orchestre lors d’un concert en plein air à Logoa (10 km de Portimao).

C’est toute l’âme portugaise qui vibre avec la voix de cette chanteuse… Une bien belle soirée dont nous avons gravé quelques extraits en vidéo dans le but d’un futur petit montage.

 

------------------

 

Et ce dimanche 24 Août, c’est le départ !

Notre première « grande » traversée ; en tous cas la plus grande jusqu’alors. 455 milles, (820 kilomètres) pour rejoindre Porto Santo, l’île la plus proche de l’archipel de Madeira. Il nous faudra un peu plus de 3 jours et 3 nuits, selon notre vitesse, et donc selon le vent…


 traversée Madere


Les conditions prévues sont assez vivantes : 17 à 21 Nœuds (Force 5) dans la première moitié, 15 Nœuds (Force 4) ensuite ; Agur devrait aimer ; quant à nous ? On vous dira çà dans quelques jours…

Ce sera l’entraînement pour les traversées ultérieures, nettement plus longues ; nous en sourirons peut-être plus tard, mais cette navigation vers Madère constitue un petit challenge : un peu plus longtemps en mer, aucune escale à envisager en cours de route ; c’est du direct, et on ne peut pas faire demi-tour (face au vent) si çà ne nous plaisait pas !

Nous sommes prêts, plein d’eau, repas d’avance, et bien reposés…

A bientôt sur « l’autre rive » !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

patrick 25/08/2014 13:07


Bonne traversée...avons quitté Porto Santo pour Madère, on devrait s'y croiser?

Michel 27/08/2014 22:58



Merci - Madère... Hum, pas avant fin Septembre en ce qui nous concerne ; nous prenons notre temps. A moins que vous vous attardiez aussi dans le secteur. Au plaisir



marie-pierre et henri 25/08/2014 12:39


Nous vous souhaitons une bonne traversée et sommes déjà impatients de lire la suite. Bisous à vous deux et bon vent...

Michel 27/08/2014 22:55



Merci à vous. A bientôt pour la suite...



Christelle et JR 25/08/2014 11:08


Bonne traversée à vous en espérant que vous aurez belle mer et bon vent ! ;)


 

Michel 27/08/2014 22:53



Merci - çà doit vous rappeler vos débuts...



Sébastien 24/08/2014 20:51


Je vous souhaite une bonne et sereine traversée !

Michel 27/08/2014 22:51



Merci mon fils ! message reçu à l'arrivée ; tes souhaits ont été réalisés. Navigation sans encombre avec un vent assez soutenu les premières 24 heures, et moyen ensuite, mais toujours bien placé
en direction. On est allés plus vite que prévu. Une bonne première quoi ! Fatiguant tout de même - contents d'être à l'escale. A bientôt



Feeling Du Blog

  • : le blog de Ciao...
  • : Voyages au long cours... Voyages intérieurs ... Ou plutôt les deux ensemble ! A mon avis, il y a une sorte de parallèle entre nos cheminements terrestres (ou maritimes) et nos évolutions intérieures... Faut-il pour autant partir pour se trouver ?
  • Contact

Profil De L'auteur

  • Michel
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon...
J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon... J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...

feeling du blog

A mi-chemin  

entre l'aventure concrète d'un terrien qui appréhende la vie sur un bateau, ouvre les pages d'un grand voyage

à travers le monde,  

et l'homme qui se regarde avec un peu de recul, déplie son rêve, l'observe, et tente d'exprimer

sa propre découverte...

 

Recherche

Nous sommes partis de Hendaye le Lundi 14 Juillet 2014

Liens