Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 19:34
Ballade à La Goméra.
00118
 
- " J'ai passé toute ma vie dans ce village ; c'est une vie paisible, tranquille ; je suis née ici, et depuis rien n'a changé "...
 
 
Ce sont les quelques mots recueillis au détour d'une ruelle en escaliers, auprès d'une villageoise d'Imada.
 
Du haut de sa montagne et de ses 70 ans au moins, cette "mamie canarienne" affiche un sourire édenté, mais généreux et serein, comme si la naïveté de son enfance s'était, elle aussi, prolongée intacte jusque là. Depuis ce balcon naturel penché vers l'océan, chaque jour de son existence, elle se nourrit de ce panomara plongeant sur le versant sud de l'île, gravant dans sa mémoire toutes les nuances de verts qu'offrent les cactus, les bruyères et les palmiers.
 00110
 
A peine humectés aux bons soins d'une cascade aujourd'hui bien avare, les jardins en terrasses, aménagés au fil des générations, fournissent aux villageois à la fois l'occupation et la ressource, et leurs petites maisons simples semblent répondre à ce dont ils ont besoin, rien de plus...
 
Imada, village encore épargné des folies du monde moderne, est à l'image de cette île toute entière, qui est restée dans sa fraîcheur naturelle sans être arrièrée pour autant.
 
Les voies de communication sont impeccablement entretenues, un réseau de transport en commun sillonne toute l'île, un petit aéroport assure les vols inter-îles, et même (à regrets) quelques pylônes aux multiples antennes hérissent certains sommets, pour nous permettre d'assurer nos "indispensables bavardages" entre semblables...
 
Seulement 17 000 habitants sont répartis au sein d'une poignée de villages, sur cette pastille volcanique d'une vingtaine de kilomètres de diamètre, émergée de l'océan il y a quelques deux millions d'années...
 
Sur une aussi petite surface, le relief culmine quand même à 1500 mètres d'altitude, c'est dire que s'il complique un peu les déplacements sur l'île, il offre en contre-partie des diversités saisissantes de paysages.
 
Sur dix kilomètres de marche, nous avons traversé successivement des larges espaces très aériens (et très aérés aussi) , des forêts anciennes, denses, humides et moussues, des côteaux fleuris printaniers, et nous avons terminés entourés de cactus, traversant le lit d'une cascade aussi assoiffée que nous...
 
En vous détournant exactement 5 minutes et 20 secondes de votre temps précieux, sur une chanson d'un artiste local Juan MESA, nous essayons de partager avec vous le sourire que nous inspire La Gomera.
 
Nous ne trahirons aucun secret si nous avançons que nous nous plaisons ici...
 
 
(mettre le son, et cliquer sur l'icône "youtube", puis sur "plein écran" de manière à profiter au mieux de cette interlude simplicime)
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sébastien 27/03/2015 20:49

Très jolie vidéo, on vous embrasse.

Michel 31/03/2015 20:33

Merci merci... On est avec vous en pensées.

Patrick 25/03/2015 11:04


Bonjour Sylvie et Michel,


 


C'est tout simplement superbe !


Merci de nous prêter vos yeux pour nous faire profiter un peu de ces plaisirs


Patrick

Michel 31/03/2015 20:36

Merci, Patrick - Si vous avez un jour l'occasion de venir à La Goméra, en voilier ou autrement, n'hésitez pas, c'est une île pleine de charme...

chollet corinne 24/03/2015 16:01


Bonjour Sylvie et Michel .


Coucou c'est cousine Corinne .Chaque fois que j'ai un message de ciao vite vite je regarde je lis je dévoure .


Votre voyage est extraordinaire depuis le temps que je voulais écrire un mot mais le temps passe si vite et j oublie .


Aujourd' hui ici il pleut le soleil bientot ilfaudra le commander pour l'avoir alors quand j' ai des nouvelles de vous des photos des vidéos la joie revient c'est trop beau  l'expérience
votre aventure mais j' aurai trop peur du mal de mer .


Puis la vidéo de Mathilde génial pour ce petit bout de 2 ans qui je pense il va falloir lui passer la vidéo en boucle .


bon  je pense écrire plus souvent 


je vous embrasse trés fort tous les 2 


corinne 

ivan de "PASEO" 24/03/2015 10:42


une video bien sympa , un texte bien ecrit et de belles photos....dis moi, Michel, tu n'etais pas premier de la classe?

Michel 31/03/2015 20:41

Merci Yvan.. Parfois premier, parfois dernier... Nous avons toujours autant de plaisir sur les sentiers de La Goméra, et y coulons des semaines tranquilles au mouillage ici et là... Nous avons des goûts communs !

oliia 22/03/2015 15:20


juste sublime, merci pour ces images qui font bien envie ! on vous embrasse

Marie-pierre et Henri 22/03/2015 13:36


Bonjour tous les deux,  merci pour ces images de bonheur simple.  Nous venons de voyager avec vous. Ça fait du bien.  Bisous à tous les deux. 

Michel 31/03/2015 20:42

Moins loin, moins chaud que les Antilles, mais une belle destination aussi ! Merci à vous ! A bientôt ; Bises de nous deux.

Feeling Du Blog

  • : le blog de Ciao...
  • : Voyages au long cours... Voyages intérieurs ... Ou plutôt les deux ensemble ! A mon avis, il y a une sorte de parallèle entre nos cheminements terrestres (ou maritimes) et nos évolutions intérieures... Faut-il pour autant partir pour se trouver ?
  • Contact

Profil De L'auteur

  • Michel
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon...
J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon... J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...

feeling du blog

A mi-chemin  

entre l'aventure concrète d'un terrien qui appréhende la vie sur un bateau, ouvre les pages d'un grand voyage

à travers le monde,  

et l'homme qui se regarde avec un peu de recul, déplie son rêve, l'observe, et tente d'exprimer

sa propre découverte...

 

Recherche

Nous sommes partis de Hendaye le Lundi 14 Juillet 2014

Liens