Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 15:33

-          R comme Ris

Ris de veau, riz de l’oncle Bins, riz zotto, riz golo, conne riz et compagnie…

 

J’ai déjà écrit dans les précédents articles « on a pris 2 ris dans la grand voile »…

 

Certains ont peut-être compris un sens proche de : « on a pris 2 claques dans la figure »…

D’autres plus imaginatifs ont peut-être pensé que des poissons volants (appelés Ris) se sont par inattention envolés d’un côté du bateau, et ne sont pas retombés dans la mer de l’autre côté, percutant la grand voile en cours de vol…

Plaf ! Plaf ! 2 ris dans la Grand voile !

 

C’est de ma faute ; j’aurais dû préciser :

 

Quand il y a trop de vent il faut réduire la surface de voile.

Pour ce faire, les maitres voiliers (ceux qui construisent les voiles) ont prévu des renforts de couture extrêmement solides, et des œillets qui permettent de descendre un peu la voile et de la refixer correctement pour continuer à naviguer avec la voile moins haute, mais tendue quand même.

 

Ces renforts dans la voile se nomment des « bande de ris ».

Il y en a 2, et même 3 sur une voile bien construite, donc 3 niveaux de réduction possible.

Entre Force 4 et 5, sur Ciao, nous prenons 1 ris.

Entre 5 et 6, nous prenons le 2ème ris.

Au dessus de force 6, nous prenons le 3ème ris.

 

Quand le vent faiblit on dit que l’on renvoie un ris (on remonte la voile d’un cran).

 

 

-          S comme Syl bien sûr et Second du bord…

Se paragraSSe est bien Sûr Si SenSible que je m’eSSorSSerai de ne pas Sortir de choSSes inSenSées, qui riSqueraient d’être auSSitôt SenSSuréeS...

 

Syl, c’est Syl !

 

Seule une encyclopédie pourrait réussir à vaguement approcher le résumé de la synthèse… Alors même un mimi lexique des plus complets et des plus sérieux comme celui-ci (il faut bien le reconnaître), ne peut même pas effleurer le concept …

 

Par chance Mimi la connait très bien, ce qui me facilitera les choses.

 

Définir Syl, expliquer Syl, cerner Syl, c’est déjà ne plus parler de Syl…

 

Je pourrais m’aventurer un peu en avançant que la complexité de sa simplicité est tellement évidente, qu’on ne la soupçonne pas. (…mais je risque de m’embrouiller)

 

Alors je reste sur l’une des phrases favorites de Syl ; et sachez (ou pas) que : « on ne sait jamais rien, il faut s’attendre à tout…»

 

-          T comme Trampoline

Trampoline, Temple de la sieste et de la bronzette.

La pièce maîtresse du catamaran qui se respecte, le hamac XXL, la vie en bleu en dessus et en dessous…

Une des nombreuses raisons de préférer le multicoque au monocoque…

Touchez pas à mon trampoline !

 

-          U comme Uliz (c’est la marque de l’annexe)

L’annexe, petit bateau gonflable, munie de rames ou d’un petit moteur, qui permet, lorsque l’on est au mouillage, de ne pas mourir de faim et d’ennui.

Elle permet de débarquer, d’accoster, de ramener des provisions, d’aller faire un petit tour dans une crique.

On l’appelle « annexe » (ce n’est pas très romantique) à cause de la réglementation maritime, qui exige que chaque embarcation ait la liste des équipements de sécurité et de navigation obligatoires. En tant qu’annexe d’un bateau principal, ce petit canot fait donc exception à la règle, puisque les équipements sont déjà sur le bateau principal. Il porte le nom de « annexe de Ciao ».

L’annexe se bichonne, se surveille aussi, parce qu’elle attire parfois des convoitises, et se revend apparemment bien dans les marchés parallèles…

 

-          V comme Vannes – ah la bonne vanne !

Attention aux vannes sur les bateaux ! Point trop n’en faut ! Ou alors qu’elles soient bonnes !

            Sur cet article je prends des risques assurément !

           

Le bateau est sur l’eau, et l’eau est sous le bateau ; c’est comme çà que les choses vont bien.

Mais à l’intérieur du bateau on a besoin de communiquer avec l’élément marin, pour vider le lavabo de la salle de bains par exemple, ou pour la chasse d’eau des Wc, ou encore pour le refroidissement du moteur, la vidange de la douche à l’autre bout…

Bref la coque est perforée de quelques trous dangereux car ils sont sous la ligne de flottaison, et chaque orifice est muni d’une vanne (un gros robinet) que l’on prend la précaution de conserver en bon état de manœuvre.

Les vannes sont fermées en navigation même lorsque c’est calme. Car une navigation calme se transforme parfois en agitation aigüe, les lavabos en jeysers, les cuvettes des WC en source limpide mais salée…

 

-          W comme Winch.

Qu’est ce qui fait Wincher les Winches ?

Les biceps du capitaine !

Les winches sont des petits treuils d’une mécanique précise et très robuste, permettant d’enrouler les drisses, les écoutes, ou les autres bout’s qui demandent parfois plusieurs centaines de kilos de traction selon la puissance du vent et les réglages que l’on impose aux voiles.

Indispensables à bord, et plus le bateau est grand, plus ils sont imposants.

Le nom français est Cabestan.

 

-          X comme classé X

Tous les petits moments intimes à bord, les « zistoires Rienkanous », les bouts de film, les photos que vous ne verrez pas sur le blog, parce que c’est comme çà ! Na !

 

-          Y comme « Ya Plus qu’à envoyer le mimi-lexique par le Wifi »

 

-          Z comme … Zen Capitaine, reste zen !

Partager cet article

Repost0

commentaires

mimi 23/07/2012 23:55


moi je RIS  mais je RIS  et je m'imagine ma Syl et le Captain sautant comme des moutons sur leur trempe pauline  bleu dessus et dessous  allez un coup à avoir le mal de mer
encore ce truc !!! décidemment cest pas mon truc .... et hop la syl s'envole, car oui pour moi la syl a deux petites zailes accrochées dans son dos, et c'est pour ca qu'elle connait les anges
..... et hop et hop mais ne croyez pas que cette légèreté l'éloigne  non ! au contraire elle se pose içi sur votre épaule, là sur votre coeur, parciparlà sur votre main et chaque fois que
vous la pensez loin elle virevolte devant vos yeux pour mieux vous réveiller et vous ramener à l'essence-ciel ........... moi, ce papillon cest mon amie....


bon d'accord elle s'accroche des petits penons dans les cheveux mais kesquevousvoulez  les couleurs du temps cest ce quelle prèfère !!!! et avec elle pas de reliquat de nota bene ni même
d'annexes  les mots sont dits chantés encrés aimés  syllés .........


moi qui ne suis pas amatrice de wincheur ou de winchisés pffffff...... je prèfère un beau cabestan bien hâlé ! ma bonne dame ...


dis on est déjà à lixe !  ben lixe ne nous regarde pas cest sûr !


mais l'igrecque lui ben c'est peutêtre pour un autre lexique méditéranéen une autre histoire qui repart dans l'autre sens vers les zilesgrec ... on sait pas ....


d'abord il faut lire la suite un petit porto sur le pont juste pour que le capitaine reste ZEN  mais vous avez fait le plus gros ... déjà ! ?


bizzzzzz et re MERCI  


l'amie MI 

mimi 23/07/2012 17:04


non mais alors lààààààààààà !!!!!!!!!!!  kel  KADO  vous me faites   je me régale !!!!


c'est vraiment une attention qui me touche et je vais bien sur répondre à ce lexique à s'en lexer les doigxtx !!!!!!!!  je me régale  je me régale  !!!!  ouhhhhh  que
sait bon  !!!!  plein de bisous !!!!!!!


la mimi du LEXXXXIQUE   OLE

Feeling Du Blog

  • : le blog de Ciao...
  • : Voyages au long cours... Voyages intérieurs ... Ou plutôt les deux ensemble ! A mon avis, il y a une sorte de parallèle entre nos cheminements terrestres (ou maritimes) et nos évolutions intérieures... Faut-il pour autant partir pour se trouver ?
  • Contact

Profil De L'auteur

  • Michel
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon...
J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon... J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...

feeling du blog

A mi-chemin  

entre l'aventure concrète d'un terrien qui appréhende la vie sur un bateau, ouvre les pages d'un grand voyage

à travers le monde,  

et l'homme qui se regarde avec un peu de recul, déplie son rêve, l'observe, et tente d'exprimer

sa propre découverte...

 

Recherche

Nous sommes partis de Hendaye le Lundi 14 Juillet 2014

Liens