Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 02:40

Trois mots, il n'en fallait pas davantage pour qu'à bord d'Agur une escouade de cartons d'emballages investisse les lieux, monopolise l'espace et l'attention, et fasse disparaître une à une les quelques rares possessions qui nous accompagnaient depuis le début du voyage.

 

Ca y est le coup d'envoi est donné.

2018 04 02 - "Je le prends !"

Un rêve mijotait en France, et Agur lui a fait signe d'une œillade complice et séduisante, de celle à déclencher les coups de foudre...

 

Nous le connaissons "Agur le charmeur", il nous a fait le coup il y a presque cinq ans maintenant, et de la même manière qu'il nous avait conquis, il s'est arrangé pour se loger dans l'esprit de Jean-Michel jusqu'à lui faire prononcer le sésame : "Je le prends".

Jean-Michel n'était pas encore tout à fait prêt à franchir le pas, pas plus que nous ne l'étions nous-mêmes cinq ans en arrière ... Idéalement il lui manquait quelques mois, le temps de régler les affaires terrestres,  les histoires de déménagement, de vente de maison, etc...

Agur sait reconnaître  ses partenaires, et les motiver à passer à l'action.

 

Chaque voilier est l'instrument du rêve de quelqu'un...

De part sa conception, sa ligne, son design, son allure, ce qu'il dégage, son état, il parle différemment à chacun. Il cadre avec un budget, un programme. Et c'est ainsi que, subitement, passe devant nos yeux le bateau qui correspond tout à fait à ce que l'on conceptualise depuis longtemps, sans concrètement le rechercher encore.

A partir de là et ce n'est plus l'homme qui décide, c'est le bateau ; et l'homme s'arrange pour faire suivre le plan matériel, quitte à concevoir des plans alambiqués ; qu'importe ...

Ces moments sont intenses car ils font que les décisions devancent la réflexion, et l'adrénaline est forcément au rendez-vous.

 

Bravo Jean-Michel, pour avoir osé suivre ce fil, et bienvenue sur Agur.

 

De notre côté nous allons transmettre avec conscience et sérénité cette mystérieuse "entité" qu'est notre bateau.

 

Nous savons bien que c'est un objet, un assemblage matériel, mais le fait d'y avoir passé presque cinq années, 24 heures sur 24, d'y avoir vécu toute la gamme des émotions, depuis des moments d'émerveillement presque irréels, jusqu'à des tensions liées aux éléments ou aux circonstances de ce vécu, en font qu'il s'élève au delà de son rang "de chose".

Il a pris de la place dans notre vie, il a été parfois un interlocuteur, un complice, un intermédiaire, une bulle protectrice, mais dans tous les cas un vecteur de découverte...

 

Je ne parle pas nécessairement de la découverte des lieux visités, elles est évidente, mais davantage de la découverte de ce que nous sommes profondément, et qui ne peut apparaître que si l'on s'extrait de sa zone de confort.

Tenter de l'exprimer en trois phrases serait en gâcher l'essence, il me faudra beaucoup de recul et du temps pour y parvenir.  Ceci fait partie des nouveaux projets...

 

Beaucoup partent pour un "tour de quelque chose" : le tour de l'atlantique, le tour de l'Amérique du Sud, le tour du monde, et certains même en font plusieurs...

Nous étions partis sans figer quoique ce soit, juste pour faire un tour "dans" le monde... A vrai dire dans notre propre monde !

 

Allez, je reviendrai ici poser quelques lignes après notre réinsertion dans la vie terrestre. L'atterrissage est imminent et il risque d'être mouvementé, car il va falloir retrouver un à un tous les repères, un habitat, du mobilier, un mode de vie, et s'adapter à tout ce qui a changé depuis 5 ans...

 

Le voyage en mer s'achève, mais l'aventure n'est pas terminée...

2018 04 02 - "Je le prends !"

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ivan 03/04/2018 09:59

Sérieusement, Michel, laisse tomber les camping et autre business, passe une pointe bic au taille-crayon et écrit . Nous , les lecteurs, t'attendons !

Michel 10/04/2018 11:30

Merci ! C'est trop !
Allez j'essaierai de concilier les deux : business et écriture !
A bientôt

Feeling Du Blog

  • : le blog de Ciao...
  • : Voyages au long cours... Voyages intérieurs ... Ou plutôt les deux ensemble ! A mon avis, il y a une sorte de parallèle entre nos cheminements terrestres (ou maritimes) et nos évolutions intérieures... Faut-il pour autant partir pour se trouver ?
  • Contact

Profil De L'auteur

  • Michel
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon...
J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon... J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...

feeling du blog

A mi-chemin  

entre l'aventure concrète d'un terrien qui appréhende la vie sur un bateau, ouvre les pages d'un grand voyage

à travers le monde,  

et l'homme qui se regarde avec un peu de recul, déplie son rêve, l'observe, et tente d'exprimer

sa propre découverte...

 

Recherche

Nous sommes partis de Hendaye le Lundi 14 Juillet 2014

Liens