Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 17:56

Maria s’éloigne maintenant doucement…

Quelques mots pour rassurer, mais c’est un post rapide car l’énergie électrique du bord pour charger le PC est limitée après deux jours sans soleil.

En cette saison cyclonique 2017 il y a du trafic sur la ligne cyclonique !

La semaine dernière, nous avions repéré  la dépression « Lee »,  très loin venant du cap vert ; elle semblait prendre clairement  une direction très au Nord et ne devoir concerner aucune île de l’arc Antillais, mais comme toujours, nous nous méfions et nous surveillons.

C’est en scrutant Lee, que nous est apparu un autre léger mouvement suspect au milieu de l’océan Jeudi dernier.  C’était un peu bas en latitude, un peu trop proche de nous, et pas clair du tout. Dans le doute nous avons fait les formalités administratives et avons quitté l’état de Saint Vincent pour rentrer dans celui de Grenade.

L’idée était de nous laisser toute latitude d’aller vers le Sud au cas où…

Nous nous sommes posés à Cariacou pour observer.

Et là, vendredi, nos doutes se confirmaient à peine, nous donnant presque la sensation d’être trop précautionneux.

Samedi soir le « léger mouvement aperçu » prenait l’allure d’une tempête tropicale.

Dimanche le système « Maria » avait un potentiel d’ouragan.

Lundi soir c’était un Ouragan Catégorie 5, la plus élevée.

Ce développement a été fulgurant, quant à sa trajectoire sans cesse réactualisée par le centre américain Nhc (National Huricane center), elle s’orientait vers l’Ouest/Nord-Ouest avec quelques incertitudes.

Nous avions gardé l’option de détaler vers Grenade Dimanche si besoin, mais les indications se montraient rassurantes. Nous sommes restés à Carriacou, en prenant l’option de nous déplacer autour de l’île à mesure que les vents tourneraient, afin de nous épargner les désagréments de la houle.

Des vents légers de l’ordre de 5 nœuds étaient d’abord annoncés, puis 10 à 15 nœuds dans les prévisions suivantes.

Finalement les fichiers de prévisions ont été corrigés en dernière minute, pour afficher 20 nœuds de vent.

Nous avons eu en effet 20 nœuds et des rafales autour de 30 nœuds dans les grains.

Ces forces de vent sont tout à fait négociables, et ne présentent pas de difficulté si on est dans un endroit bien abrité, ce qui est notre cas. Ce qui est impressionnant c’est l’envergure du phénomène, car nous sommes à 200 milles de sa trajectoire (370 km), et nous sommes très nettement sous son influence.

Cariacou, c’est la croix rouge en bas.

Cariacou, c’est la croix rouge en bas.

Si le prochain de la liste porte, comme il se doit, un nom qui commence par « N », pour nous ce sera « Non merci ! »

Toutes nos pensées vont vers les Saintois que nous connaissons, car l’archipel des Saintes a vu passer l’œil du cyclone à une vingtaine de kilomètres, c'est-à-dire que les vents y étaient de l’ordre de 100 à 130 Nœuds (250 km/h). Les dégâts matériels doivent y être conséquents.

Nous n’avons encore aucune nouvelle car les communications avec les îles sont interrompues. Les infos du vingt-heures vous feront le complément d’informations !

A une prochaine, espérons-le, plus sereinement…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Scordamaglia 22/09/2017 19:18

Bravo vous êtes super "pro" et prudents!! grosses bises et prenez soin de vous!!

Michel 23/09/2017 00:28

Merci Silvia ! Et pour toi félicitations !!!

Ivan 20/09/2017 10:21

Bonne gestion du danger par la fuite...bravo ! On aurait pas fait mieux.

Michel 20/09/2017 13:59

On a compris que l on aurait des difficultés a négocier avec "la" Maria !
Merci

Feeling Du Blog

  • : le blog de Ciao...
  • : Voyages au long cours... Voyages intérieurs ... Ou plutôt les deux ensemble ! A mon avis, il y a une sorte de parallèle entre nos cheminements terrestres (ou maritimes) et nos évolutions intérieures... Faut-il pour autant partir pour se trouver ?
  • Contact

Profil De L'auteur

  • Michel
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon...
J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon... J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...

feeling du blog

A mi-chemin  

entre l'aventure concrète d'un terrien qui appréhende la vie sur un bateau, ouvre les pages d'un grand voyage

à travers le monde,  

et l'homme qui se regarde avec un peu de recul, déplie son rêve, l'observe, et tente d'exprimer

sa propre découverte...

 

Recherche

Nous sommes partis de Hendaye le Lundi 14 Juillet 2014

Liens