Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 15:48

Nous imaginons les rues de chaque bourgade de métropole illuminées, les parkings des centres commerciaux bondés, les files ininterrompues des phares de voitures sur les échangeurs en fin de journée, les publicités en tout genre à l’approche de cette période de fêtes, et le petit vent froid qui pince les oreilles… C’est toujours comme çà ?

 

A vous maintenant !

 

Imaginez Agur, revenu mouiller son ancre dans les eaux Guadeloupéennes, face à l’ilet Gosier (pensées pour Marie-Pierre et Henri).

Lever de soleil sur l'îlet Gosier

Lever de soleil sur l'îlet Gosier

Ici aussi la température s’est rafraîchie, mais juste un peu : l’océan est à 28 ° ; les nuits sont maintenant autour de 26 °, c’est tout simplement plus agréable…

 

Près de l’ilet Gosier, le plan d’eau est sans arrêt sillonné par des nageurs qui font ainsi une variante du « footing » quotidien.

Sur la plage on bronze, on mange des glaces cocos ou des sorbets groseilles-pays…

 

En ville, les yeux se posent invariablement sur les étals de vêtements d’été ou d’objets d’artisanat. Les stands des marchés aux épices rivalisent de couleurs et de senteurs attirantes.

Quant aux terrasses de café et restaurants, elles accueillent toute une faune en short-casquette-lunettes de soleil.

 

Pas d’indices d’un Noël tout proche…

 

Les illuminations urbaines sont d’ailleurs quasiment inexistantes.

 

Nous savons que c’est Noël dans quelques jours, mais il est difficile de ressentir cette ambiance si particulière de l’approche des fêtes. Il y a bien quelques cantiques traditionnels qui s’échappent ici ou là de la sono d’un commerce, mais il semble y avoir incohérence…

« Douce nuit, Mon beau sapin, Gloria », réorchestrés en rythmique locale, l’oreille reconnait, mais l’esprit ne commute pas.

 

 

 

A 7000 Kilomètres de là, Hélène, la fille de Sylvie a bouclé sa valise, nous l’attendons ce Jeudi 22 décembre en soirée.

 

Elle vient passer la période des fêtes avec nous, et d’après les contacts téléphoniques récents, elle parle de foie gras, de petits cadeaux, et de réveillon…

En plus du décalage horaire, elle rencontrera vraisemblablement un décalage d’atmosphère !

 

Pour lui faciliter l’intégration, il nous reste à décorer un peu le bateau pour lui donner une petite touche festive (merci Mimi pour les fournitures) et à entrevoir la confection d’un petit repas amélioré, ce qui est dans nos cordes.

2016 12 22 – Joyeuses fêtes de fin d’année !

Notre attention est cependant davantage tournée vers le programme de ces 15 jours de vacances à partager avec elle.

 

Petites navigations vers les îles toutes proches ?

Mouillages charmants face aux plages bordées de cocotiers ?

Plongées à la recherche des tortues et autres poissons multicolores, ou encore une ballade en forêt tropicale ?

Un peu tout çà certainement ; nous comptons bien en tous cas lui faire oublier la grisaille de l’hiver.

 

 

Misons quand même sur le fait que le ciel soit avec nous car en ces mois de fin d’année les alizés, parfois impertinents, excitent l’océan qui gonfle ses vagues, et nous ramènent une quantité de gros nuages orageux qui prennent un malin plaisir à nous arroser subitement plusieurs fois par jour.

Nous avons connu des périodes plus sereines, mais nous ferons tout pour en tirer le meilleur parti.

 

Voilà donc le point de la situation sur Agur.

 

Résumons en un « tout va bien à bord », si on occulte que Syl peine un peu à se sortir d’un épisode grippal ; eh oui ici aussi les virus se baladent, et même un grog au rhum du pays n’y a rien fait et il a fallu avoir recours aux fameux "antibiotiques pas automatiques" !

Période pas facile à gérer au sein d'un gros rush de fin d’année vis-à-vis de son travail, qui impose présence et concentration alors qu’elle compose entre fièvre et migraine !

 

Tout devrait rentrer dans l’ordre sous quelques jours.

 

Pas d’autre nouvelle à l’ordre du jour ; c’est un article parmi les plus courts (on ne va pas non plus faire exprès de s'échouer sur un banc de sable !).

 

Je me donne bonne conscience en me disant que çà tombe peut-être très bien car il y a de grande chances que vous disposiez de peu de temps pour me lire, préparatifs obligent, n’est ce pas ?

 

Nous vous souhaitons à tous de très très bonnes fêtes de fin d’année, et sommes évidemment en pensées avec vous !

Partager cet article

Repost0

commentaires

marie claude 24/02/2017 15:54

Sans nouvelles de vous depuis si longtemps , que devenez vous ?
je pense très souvent même si je n'écris pas.
bises.

Silvia 25/12/2016 19:18

Passez des superbes fêtes de fin d'année!! amusez vous bien et profitez de cette période spéciale grosses bises!!Silvia

claude lebrument 22/12/2016 22:46

Bonnes fêtes à tous les trois et bonnes vacances à Hélène.
Je vous embrasse.

Marie-pierre et Henri 22/12/2016 17:40

Bonjour à tous les deux,
Merci de penser à nous. Comme nous aimerions être avec vous, au chaud, pouvoir nous baigner avec les tortues. Mais bon, ce n'est pas possible. À la place :froid et grisaille. Nous sommes heureux de constater que tout va bien pour vous. Une petite pensée pour Sylvie qui est malade. Soigne toi bien. Nous vous souhaitons de bonnes vacances avec Hélène. Profitez bien et JOYEUX NOËL à tous. Bisous

Feeling Du Blog

  • : le blog de Ciao...
  • : Voyages au long cours... Voyages intérieurs ... Ou plutôt les deux ensemble ! A mon avis, il y a une sorte de parallèle entre nos cheminements terrestres (ou maritimes) et nos évolutions intérieures... Faut-il pour autant partir pour se trouver ?
  • Contact

Profil De L'auteur

  • Michel
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon...
J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...
  • Je suis né dans un petit village du Nord de la France ; 1/2 siècle plus tard, je me réveillais tous les matins avec l'envie d'aller voir de l'autre côté de l'horizon... J'ai rencontré Syl, et ensemble nous prenons le départ en 2014...

feeling du blog

A mi-chemin  

entre l'aventure concrète d'un terrien qui appréhende la vie sur un bateau, ouvre les pages d'un grand voyage

à travers le monde,  

et l'homme qui se regarde avec un peu de recul, déplie son rêve, l'observe, et tente d'exprimer

sa propre découverte...

 

Recherche

Nous sommes partis de Hendaye le Lundi 14 Juillet 2014

Liens